Qui sommes nous?                                          

L’Assemblée Permanente des Chambres d’Agriculture du Mali (APCAM) représente la Profession Agricole du Mali dans toute sa diversité : agriculteurs, éleveurs, pêcheurs et exploitants forestiers. Ces producteurs peuvent être individuels ou organisés.

A travers un réseau de 55 Délégations Locales de Chambre d’Agriculture (DLCA) et de 9 Chambres Régionale d’Agriculture, l’APCAM appuie et exerce des missions de représentation et d’intervention auprès de 8 912 459 producteurs agricoles soit 1 374 215 ménages.  Ses interventions touchent plus de 805 194 exploitations agricoles dont 246 968 (31,2 %) sont affiliées à des organisations paysannes et 533 591 indépendantes.

Le Mali possède actuellement deux grands types de structures de production. Il s’agit de l’Exploitation Agricole Familiale et l’Entreprise Agricole.

L’APCAM accorde la priorité au renforcement et à la modernisation des Exploitations Agricoles Familiales qui constituent plus 90% des producteurs.

L’objectif est de permettre à ces exploitations d’intensifier leurs activités de productions et de les transformer en acteur majeur du développement agricole malien.  Cette évolution passe prioritairement par le renforcement de l’accroissement de la production. Cet accroissement est voulue responsable, préservant l’environnement et maintenant le maximum possible des actifs au sein de la profession.

Le développement des activités complémentaires de conservation et de transformation des produits est considéré comme un important moyen pour renforcer et consolider cette dynamique d’accroissement de la production, de maintient et de création d‘emplois.

Le Président

 La double mission, organes et commissions

Les Chambres d’Agriculture ont deux missions essentielles : la représentation et l’intervention.

 Représentation : leur permet d'être un corps intermédiaire et une interface entre les Pouvoirs Publics et les ruraux. Elle répond aux besoins de ceux-ci de faire connaître et faire valoir leurs points de vue dans les prises de décision qui les concernent.

 Intervention : correspond à la nécessité d'une structuration du monde rural pour disposer non seulement d’une plus grande capacité de participation et de négociation mais aussi d'un pouvoir économique dans le cadre d'une économie de marché.

Les chambres d’agriculture du Mali remplissent leurs missions à travers deux organes   élus et une structure technique :

  • L’Assemblée consulaire : organe de délibération
  • Le Bureau : organe d’exécution et de propositions d’actions
  • Le Secrétariat Général : structure d’appui chargé de l’administration du réseau.

Les organes élus sont orientés par 5 Commissions de travail :

  • Commission stratégies et politiques de développement Agricole ;
  • Commission structuration et renforcement des capacités des acteurs et professionnels Agricoles ;
  • Commission promotion et modernisation de l’Agriculture ;
  • Commission développement des filières et des chaines de valeurs ;
  • Commission information, communication et partenariat.

 Les Chambres d'Agriculture du Mali (CRA)

L’APCAM coordonne et anime les activités de neuf (9) Chambres Régionales d’Agriculture (CRA) réparties sur l’ensemble du territoire national.

Les Chambres Régionales d’Agriculture coordonnent les quarante neuf (49) Délégations Locales de Chambre d’Agriculture (DLCA) et les Organisations Professionnelles Agricoles à dimension régionale.

Les 9 Chambres Régionales d’Agriculture sont :

Chambre Régionale d'Agriculture de Kayes

BP : 285 Kayes- Tél : 21 52 13 06-Fax : 21 52 13 06-Mail :  cra.kayesCette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Chambre Régionale d'Agriculture de Koulikoro

BP : 13 Koulikoro-Tél : 21 26 20 22-Fax : 21 26 20 22-Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Chambre Régionale d'Agriculture de Sikasso

BP : 09-Tél : 21 62 02 36-Fax : 21 62 02 36-Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 

Chambre Régionale d'Agriculture de Ségou

BP : 372 Ségou-Tél : 21 32 03 02-Fax : 21 32 03 02-Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  

Chambre Régionale d'Agriculture de Mopti

BP : 122 Mopti-Tél : 21 43 03 49-Fax : 21 43 03 49-Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Chambre Régionale d'Agriculture de Tombouctou

BP : 73 Tombouctou-Tél : 21 92 10 37-Fax : 21 92 10 37-Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Chambre Régionale d'Agriculture de Gao

BP : 285 Gao-Tél : 21 82 01 06-Fax : 21 82 01 06-Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  

Chambre Régionale d'Agriculture de Kidal

BP : 6 Kidal-Tél : 21 85 00 70-Fax : 21 85 00 70-Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.   

Chambre Régionale d'Agriculture de Bamako

BP : E 2906 Bamako-Tél : 21 22 17 71-Fax : 21 23 34 82-Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Histoire des Chambres d'Agriculture du Mali: Quelques repères
 

Création :

La première Chambre d’Agriculture du Mali tire son origine de la rencontre organisée par le Président de la République en 1987 sur « l’état de la nation ». La synthèse de cette rencontre a permis de se rendre compte que le monde paysan n’a pas été consulté, faute d’interlocuteur représentatif et organisé.

C’est pour palier à cette situation que des réflexions ont été menées par le Gouvernement sur l’organisation d’un système de consultation du monde rural dans le cadre de la profession agricole, réflexions qui ont abouti à la création de la Chambre d’Agriculture du Mali par la loi N°88-56/AN-RM du 05 avril 1988 et le décret N°133 du 19 mai 1988. Cette loi définit les chambres d’agriculture comme des établissements à caractère professionnel dotés de la personnalité morale et de l’autonomie financière.

Le processus de mise en place de cette première chambre a pris fin le 21 juin 1989 par l’installation au niveau national de l’Assemblée Consulaire Générale, du Bureau et du Comité de contrôle des finances pour un mandat de trois (3) ans.

Restructuration :

Les états généraux du monde rural organisés en décembre 1991, à la suite des changements politiques intervenus au Mali en mars 1991, ont été l’occasion pour les paysans de revendiquer l’adaptation de leur institution consulaire aux exigences et stratégies nationales de développement du secteur agricole. C’est dans cette perspective qu’il a été décidé par les autorités de restructurer la Chambre d’Agriculture du Mali afin de la redynamiser et l’adapter au nouveau contexte socio- politique, marqué par la démocratisation, la décentralisation, le désengagement de l’Etat et la responsabilisation de la société civile.

Ainsi, la restructuration a pu être entreprise grâce à l’appui de la FAO à travers le projet « Appui à la Chambre d’Agriculture »- TCP/MLI/2254 (A), signé le 04 juin 1992 par le gouvernement. Elle a été sanctionnée par l’adoption de nouvelles dispositions législatives et réglementaires à travers la loi N°93-044/AN-RM du 04 août 1993, portant création des Chambres Régionales d’Agriculture et de l’Assemblée Permanente des Chambres d’Agriculture du Mali et du décret N°93-295/P-RM du 18 août 1993, fixant l’organisation et les modalités de fonctionnement de celles-ci.

Ces textes consacrent la création d'un réseau de neuf (9) Chambres Régionales d’Agriculture (CRA) et d’une Assemblée Permanente des Chambres d’Agriculture du Mali (APCAM).

Chaque structure disposant de la personnalité juridique et de l’autonomie financière. L’APCAM qui est l’émanation des CRA joue un rôle de coordination et de représentation du réseau des Chambres d’Agriculture au niveau national et international.

Le Réseau des Chambres d’Agriculture du Mali: Composition et Professions représentées

Le réseau des Chambres d’Agriculture du Mali est organisé à partir des échelons du village et fraction jusqu’au niveau national. Toutefois, les organes élus existent seulement au niveau régional et national. Ces organes sont :

  • Pour les CRA : L’assemblée consulaire régionale et le bureau ;
  • Pour l’APCAM : L’assemblée consulaire nationale et le bureau.

Au niveau national, il existe un organe de coordination dénommé Assemblée Permanente des Chambres d’Agriculture du Mali (APCAM) ayant en son sein un bureau présidé par un président.

L’assemblée consulaire de l’APCAM est composée de 32 membres élus, dont cinq (5) représentants d’Organisations Professionnelles Agricoles à dimension nationale.

En outre, l’APCAM est administrée par un secrétariat général composé de cinq (5) services :

  • Comptable et financier
  • Promotion rurale
  • Extérieurs
  • Formation et communication
  • Projets rattachés.

Au niveau régional, la Chambre Régionale d’Agriculture est dirigée par un président et administrée par un secrétariat général. Il existe également une assemblée consulaire régionale composée de 17 à 29 membres élus dont cinq (5) représentants d’organisations professionnelles agricoles à dimension régionale, un bureau et des commissions de travail.

Au niveau local, le réseau des Chambres d’Agriculture compte trois membres élus par cercle et est composé d’agriculteurs, d’éleveurs, de pêcheurs et d’exploitants forestiers.

 Les acquis

Pour la réalisation des acquis, l’APCAM a bénéficié de deux conditions favorables:

  • la volonté politique constante du Gouvernement
  • l’appui des partenaires : FAO, PNUD, ACDI, USAID, Banque Mondiale, Coopération Néerlandaise, Coopération Française, Agence Française de Développement, Union Européenne, etc.

Les conditions ont permis:

  • se doter d’outils et de méthodes de travail en adéquation avec la particularité de ce type d’institution professionnelle pour remplir leur mission et répondre à leur vocation ;
  • mettre en place un système d’information et de communication propre à la profession permettant aux agriculteurs de s’informer, de communiquer et de donner leur avis sur les problèmes agricoles avec des radios de proximité et un bulletin d’information ;
  • former des responsables élus et des leaders paysans pour leur permettre d’accomplir leurs missions dans le cadre de l’exercice de leurs nouvelles responsabilités;
  • susciter des initiatives dans le cadre de l’organisation et de la structuration des filières;
  • participer à la formulation des politiques et programmes de développement rural.

Les services fournis, perspectives et engagements

 

Services fournis :

 Formation, information et communication ;

  • Appui-conseil ;
  • Plaidoyer et négociation ;
  • Appui à la structuration en faîtière ;
  • Publication de bulletins : Cikela, Paysan Aujourd’hui et Revue Rurale de la Presse au Mali.

 Perspectives :

 Renforcement des capacités institutionnelles;

  • Appui à la professionnalisation de l'Agriculture;
  • Soutien aux initiatives de promotion et de modernisation de l'Agriculture ;
  • Enregistrement des exploitations Agricoles Familiales et des Entreprises Agricoles.

 Engagements :

Au niveau national, l’APCAM est membres de 74 conseils d’administrations et comités de pilotage.

Au niveau international, l’APCAM est :

  • Membre de la Fédération Internationale des Producteurs Agricoles (FIPA);
  • Membre de la Conférence Permanente des Chambres Consulaires Africaine et Francophone (CPCCAF) ;
  • Membre du Réseau des Chambres d’Agriculture de l’Afrique de l’Ouest (RECAO);
  • Président d’Honneur de l’Association des Producteurs de Coton Africains (APROCA).

 Pour en savoir plus :

APCAM BP: 3299, Square Patrice Lumumba, Porte 15

Tél: 00223 20 21 87 25

Fax: 00223 20 21 87 37

Mél:  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Site Web: www.apcam.org