Les dispositifs de formation agricole et rurale

Les dispositifs de formation agricole et rurale se répartissent entre la formation diplômante, la formation agricole qualifiante et la formation agricole informelle.

Les dispositifs de formation initiale

Les dispositifs de formation initiale se répartissent entre les établissements de formation agricole diplômante (secondaire, supérieure, public et du privé). Les établissements de formation agricole secondaire diplômante
Les établissements Public sont entre autres les Centres d’Apprentissage Agricole au nombre  de trois (3) :

  • le centre de formation pratique en élevage de Sotuba,
  • le centre de formation pratique en foresterie (CFPF) de Tabakoro,
  • l’Institut de Formation Professionnelle Malick Sidibé


Les Établissements privés
Ils sont seulement au nombre de quatre (4) ; ce sont :

  • Le CFAP : Le Centre de Formation Agro-pastoral de Bamako, créé en 1986 et implanté dans le district de Bamako
  • Le CAPS : Le Centre Agro-pastoral de Ségou créé en 1999 et implanté dans la ville de Ségou
  • Le CFPPAS : Le Centre de Formation Professionnelle pour la Promotion de l’Agriculture au Sahel de Gao, créé en 1999 et implanté dans la ville de Gao
  • Le CFPR : Le Centre de Formation Polytechnique Rurale de Kita.

Les établissements de formation supérieure

  • L'IPR/IFRA (L’Institut Polytechnique Rural de Formation et de Recherche Appliquée)
  • L'ISFRA : Institut Supérieur de Formation et de Recherche Appliquée L’Institut Supérieur de Formation et de Recherche Appliquée,
  • L’université Mandé Bukari L’université Mandé Bukari, établissement privé de formation


Les Centres d’animation rurale (CAR)
Ces centres furent créés pour la formation de jeunes agriculteurs. Ils sont nés de la fusion du Service civique et des écoles saisonnières. Placés sous la tutelle du Ministère de l'Agriculture, ils sont au nombre de 53 dont 12 Centres d'Animation Rurale Mixte (CARM) pour jeunes couples et 41 ordinaires pour jeunes célibataires masculins.